Coronavirus : plus de 3 millions de cas en Amérique latine et aux Caraïbes, le bilan s'alourdit

Le Brésil, 210 millions d'habitants, compte 1.668.589 cas.
Le Brésil, 210 millions d'habitants, compte 1.668.589 cas. - © MAURO PIMENTEL - AFP

Plus de trois millions de cas de Covid-19 ont été recensés en Amérique latine et aux Caraïbes depuis le début de l’épidémie, dont plus de la moitié au Brésil où le virus a tué plus de 66.000 personnes, selon un bilan établi mardi par l’AFP à partir de sources officielles.

Un total de 3.023.813 cas de contamination et de 139.999 décès dus au nouveau coronavirus ont été recensés dans la région, actuel épicentre de la pandémie.

Brésil, épicentre

Le Brésil, 210 millions d’habitants, compte 1.668.589 cas, soit le deuxième pays le plus touché au monde après les États-Unis. Parmi les personnes infectées se trouve le président Jair Bolsonaro, qui a encore minimisé mardi la gravité de la crise sanitaire dans son pays.Le président d’extrême droite présente des symptômes bénins et a annoncé qu’il recevait un traitement à l’hydroxychloroquine, un médicament dont l’efficacité contre le Covid-19 est remise en question par la communauté scientifique.


►►► Lire aussi : le Brésil, deuxième pays où le coronavirus tue le plus


Malgré l’augmentation du nombre de cas et de décès, qui, selon les experts, sont supérieurs aux chiffres officiels, les bars et restaurants de Sao Paulo, la capitale économique du Brésil, ont rouvert pour recevoir des clients à partir de lundi. Et à Rio de Janeiro, qui a également autorisé la réouverture, ce week-end, les habitants ont investi les bars et les plages.

Le coronavirus progresse également au Mexique, qui a jusqu’à présent fait état de 31.119 décès – le deuxième plus grand nombre de décès dans la région – et de 261.750 cas de contamination.

Le Pérou, pays qui a allégé la quarantaine qui s’est étendue sur 100 jours sur l’ensemble du territoire, a recensé 309.278 cas pour 10.952 décès.

Le Chili, où les mesures de quarantaine ont été draconiennes, notamment dans la capitale, a dépassé mardi 300.000 cas pour 6434 décès. Les autorités envisagent néanmoins d’alléger prochainement les mesures d’isolement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK