Coronavirus: la carte interactive reprenant les chiffres et les territoires touchés au jour le jour

Apparu en Chine dans la province de Hubei en décembre dernier, le coronavirus s’est depuis étendu à bien d’autres pays. Quels sont les pays touchés par ce virus ? Combien de personnes y sont infectées ? Combien de victimes sont à déplorer ? Combien de personnes ont été guéries ?

Ces graphiques interactifs créés par la RTBF, mis à jour quotidiennement, vous permettent de suivre l’évolution du coronavirus (sur mobile, la carte interactive se trouve tout en bas de l'article). Ils se basent sur les données récoltées par l'université américaine Johns Hopkins, qui offre également une carte interactive mise à jour plusieurs fois par jour, consultable en ligne.

Pour accompagner ces graphiques et vous informer au mieux, voici également les questions fréquemment posées par les Belges concernant le coronavirus ainsi que les réponses du SPF Santé publique.

Qu’est-ce que le coronavirus ?

Les coronavirus sont une famille de virus pouvant provoquer une infection chez l'homme et chez divers animaux, parmi lesquels les oiseaux et des mammifères comme les chameaux, les chats et les chauves-souris. Le SPF Santé publique précise que: "Les coronavirus sont zoonotiques, ce qui signifie qu'ils peuvent se transmettre de l'animal à l'être humain. À ce jour, il a été démontré que sept coronavirus peuvent provoquer aussi une infection chez l'être humain. Lorsque des coronavirus d'origine animale évoluent, contaminent l'être humain et continuent à se propager entre êtres humains, cela peut déboucher sur des épidémies comme celles du MERS-CoV et du SRAS".

Quelles sont les symptômes du nouveau coronavirus (2019-nCoV)?

Ils ressemblent très fort à la grippe : difficultés respiratoires, fièvre et toux.

Quelle est la dangerosité de ce coronavirus ?

Dans un précédent article, nous vous expliquions pourquoi il n’a pas lieu de paniquer. En effet, le taux de mortalité dans le cas du coronavirus tourne autour de 2%, un taux relativement modéré. Pour ce qui est de la grippe par exemple, le taux de mortalité est estimé aux alentours de 0,5 et 1% et peut monter à 6% pour le public le plus fragilisé et à risque. Le taux de transmission est lui aussi modéré puisqu’il tourne autour d'u R zéro de 2. La rougeole et la coqueluche par exemple, ont un R zéro qui avoisine 18.

Comment éviter la propagation du coronavirus ?

Le SPF Santé publique communique quelques mesures pour empêcher cette propagation :

  • Lavez-vous les mains régulièrement;
  • Couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez et éternuez;
  • Evitez les contacts étroits avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire (par exemple : toux et éternuements)

A nouveau, ces mesures sont identiques à celles que les médecins conseillent de suivre en cas d’épidémie de grippe. Ces mesures s’adressent particulièrement à toutes les personnes en contact avec des clients ou touristes chinois.

Par ailleurs, concernant le port du masque, le SPF précise ceci: "Les seuls masques efficaces sont les masques nasaux/buccaux professionnels (du type FFP2, FFP3, N95) utilisés dans les hôpitaux et les laboratoires. Pour être efficaces, ces masques doivent adhérer étroitement au visage et ne peuvent être utilisés que durant 8 heures au maximum. En dehors des hôpitaux et des laboratoires, l'utilisation quotidienne de ces masques est actuellement inutile".   

Je suis allé(e) en Chine et je me sens malade. Que dois-je faire ?

Comme l’explique également le SPF Santé publique, si vous êtes malade et si vous êtes allé(e) en Chine récemment ou si une personne de votre entourage proche est malade et est allée en Chine, appelez votre médecin généraliste en signalant votre voyage et vos symptômes. Ne vous rendez pas dans sa salle d'attente ni aux urgences. Pour éviter la contamination d'autres personnes, il est recommandé de rester à l'écart des autres. Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir jetable lorsque vous éternuez ou toussez. Jetez les mouchoirs dans une poubelle munie d'un couvercle et lavez-vous les mains.

Je me sens malade mais je ne suis pas allé(e) en Chine. Que dois-je faire ?

Si vous n'avez pas été en contact étroit avec une personne malade et qui est allée récemment en Chine, vous ne devez pas vous inquiéter, explique le SPF. Vous avez peut-être une grippe hivernale. Consultez dans ce cas votre médecin généraliste.

Puis-je être contaminé(e) en commandant un colis en provenance de Chine ?

La réponse du SPF est non: "Les coronavirus se propagent par l'intermédiaire des êtres humains et des animaux. Ils ne survivent pas bien en dehors du corps. Et certainement pas sur du carton, du matériel d'emballage ou d'autres objets. Les autres coronavirus ne se propagent pas de cette manière et nous n'avons aucune raison de penser qu'il en aille autrement pour ce nouveau coronavirus".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK