Coronavirus : Macron et Donald Trump préparent une "initiative importante pour les prochains jours"

Les deux présidents disent préparer une nouvelle initiative dans les prochains jours.
Les deux présidents disent préparer une nouvelle initiative dans les prochains jours. - © NICHOLAS KAMM - AFP

Le président français, Emmanuel Macron, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi qu'il préparait avec le président américain, Donald Trump, et d'autres pays une "nouvelle initiative importante" face à la pandémie de coronavirus.

"Très bonne discussion avec @realDonaldTrump. Face à la crise du COVID-19, avec d'autres pays, nous préparons pour les prochains jours une nouvelle initiative importante", a tweeté le chef d'Etat français après un échange avec son homologue américain, sans autre précision.

De son côté, la Maison Blanche a indiqué que les deux dirigeants avaient convenu de "l'importance d'une coopération étroite par le biais du G7, du G20 et du P5 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu, ndlr) pour aider les organisations multilatérales, notamment l'Organisation mondiale de la santé, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale, à éliminer rapidement la pandémie et à en minimiser l'impact économique".

Sommets à distance

Deux sommets internationaux consacrés aux efforts communs contre la maladie se sont tenus jeudi, un G20 extraordinaire et un sommet européen.


►►► Lire aussi : l'Europe nouvel épicentre de la pandémie, les pays s'isolent face à l'avancée inexorable du coronavirus 


Le nouveau coronavirus a déjà tué plus de 23.000 personnes dans le monde, dont les deux tiers en Europe, où près de 275.000 cas sont officiellement diagnostiqués, selon un comptage réalisé par l'AFP jeudi soir.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus  


Les Etats-Unis et la France figurent parmi les pays les plus touchés par l'épidémie. Celle-ci progresse de façon exponentielle sur le sol américain. Le pays, qui avait initialement observé de loin la propagation du virus, pourrait bientôt devenir l'épicentre de la pandémie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK