Coronavirus : les ressortissants algériens ne peuvent plus se rendre dans l'UE

Coronavirus : les ressortissants algériens ne peuvent plus se rendre dans l’UE
Coronavirus : les ressortissants algériens ne peuvent plus se rendre dans l’UE - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

L’Union européenne (UE) a retiré jeudi l’Algérie de sa liste de pays dont les ressortissants sont autorisés à séjourner sur son territoire, réduite à douze, dont la Chine avec une condition de réciprocité, a annoncé le Conseil de l’UE dans un communiqué.

Basée "en particulier" sur des critères épidémiologiques et soumise à une révision tous les quinze jours, il s’agit de la deuxième fois que la liste est actualisée depuis sa création il y a un mois. Elle précise les pays pour lesquels les restrictions aux frontières extérieures de l’UE "devraient graduellement être levées". L’enjeu est important en cette période de vacances estivales.

Des sources diplomatiques avaient indiqué dès mercredi à l’AFP que le Conseil, l’instance qui regroupe les 27, envisageait de retirer l’Algérie de la liste en raison d’une recrudescence des contaminations de Covid-19.

Depuis l’enregistrement du premier cas le 25 février, 1174 décès ont été recensés en Algérie, selon les chiffres de mardi. Le 24 juillet, le pays a enregistré un record quotidien d’infection (675) sur son sol.


►►► À lire aussi : Réouverture des frontières : la situation est "chaotique", dénonce le secteur aérien européen


La recommandation adoptée n’est pas contraignante : chaque Etat membre reste responsable des voyageurs qu’il laisse entrer sur son territoire.

Selon une des sources diplomatiques, le Maroc a été maintenu dans la liste, mais le pays reste sous surveillance en cas d’aggravation de la situation sanitaire.

Les pays restants sur la liste sont : Australie, Canada, Géorgie, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, et la Chine avec une condition de réciprocité. Le retrait de l’Algérie suit ceux de la Serbie et du Montenegro.

Ainsi les Etats-Unis, la Russie, le Brésil ou l’Inde restent exclus.

Bien qu’ayant quitté l’UE, le Royaume-Uni est considéré comme un pays membre jusqu’à la fin de la période de transition le 31 décembre.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK