Coronavirus : le virus a tué plus de personnes en Italie qu'en Chine

L’Italie a dépassé ce jeudi la Chine pour le nombre de morts du coronavirus, avec 427 décès en 24 heures pour atteindre un total de 3405, selon un décompte de l’AFP à partir de chiffres officiels.

L’Italie devient donc le premier pays pour le nombre de morts dus à l’épidémie de Covid-19 devant la Chine (3245), l’Iran (1284) et l’Espagne (767). L’Italie, qui a enregistré au total 41.035 cas, avait recensé officiellement ses deux premiers morts le 22 février.


►►► Retrouvez notre dossier sur la pandémie du coronavirus


Les décès ont triplé en une semaine

Il y a une semaine, l’Italie comptait 1016 morts : leur nombre a donc depuis plus que triplé. L’Italie enregistre 56 morts par million d’habitants, devant l’Espagne avec 16 morts par million. La Chine enregistre elle 2,2 morts par million d’habitants. Plus des deux tiers des morts recensés en Europe depuis le début de la pandémie sont décédés en Italie.

La Lombardie, région qui inclut Milan, capitale économique du pays, reste la région italienne la plus touchée avec près de 20.000 cas et 2168 morts, suivie par l’Emilie-Romagne (région de Bologne, 5214 cas et 531 décès) et la Vénétie (région de Venise, 3484 cas et 11 décès).

En outre, depuis plusieurs jours, le Piémont (région de Turin, nord-est) connaît une augmentation significative de son nombre de cas, qui a doublé depuis le 16 mars pour attendre 2932 cas (dont 115 morts).