Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde ce samedi 4 juillet

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde ce samedi 4 juillet
Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde ce samedi 4 juillet - © DKosig - Getty Images

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Belgique : les indicateurs continuent à évoluer à la baisse

Chez nous, tous les indicateurs relatifs à l'épidémie de coronavirus continuent à évoluer dans la bonne direction, selon les derniers chiffres communiqués samedi par Sciensano. Si les tendances sont à la baisse, le virus reste présent et continue à circuler en Belgique, ce qui impose de rester prudent et de continuer à respecter les gestes barrière, selon les autorités sanitaires.

Depuis le 1er juillet, la quatrième phase du plan de déconfinement permet un nouvel élargissement des contacts sociaux. Les Belges sont désormais libres de se déplacer sur le territoire du pays et chacun peut rencontrer, en plus des personnes vivant sous son toit, jusqu'à 15 personnes différentes par semaine. Les réunions de groupes sont également limitées à 15 personnes maximum (enfants compris).

Catalogne: 200.000 personnes confinées

La région de Catalogne a ordonné samedi le confinement d'une zone comprenant quelque 200.000 habitants, autour de Lerida dans le nord-est de l'Espagne, dès midi (10H00 GMT) en raison de la multiplication des cas de contagion du nouveau coronavirus.

Les regroupements de plus de dix personnes sont interdits et les visites dans les maisons de retraites suspendues.

Ce reconfinement coïncide avec la réouverture des frontières samedi aux ressortissants de 12 nouveaux pays.

L'Angleterre rouvre ses pubs

L'Angleterre rouvre samedi ses pubs, coiffeurs et bed and breakfast, nouvelle étape majeure de la sortie du confinement, faisant craindre excès et nouvelles contaminations.

La réouverture des pubs pourrait attirer ce week-end 6,5 millions de visiteurs, selon le cercle de réflexion CEBR. Sur les routes, le Royal Automobile Club attend 10 millions de Britanniques.

Le ministre des Finances Rishi Sunak a encouragé samedi les Britanniques à "manger dehors pour soutenir" l'emploi dans la restauration.

Fête nationale aux USA

Les Etats-Unis célèbrent samedi une fête nationale à haut risque après avoir enregistré la veille un nouveau chiffre record d'infections au coronavirus.

Kimberly Guilfoyle, la petite amie de Donald Trump Junior, fils aîné du président américain, a été testée positive au Covid-19, a rapporté vendredi le New York Times. Elle était présente au Mont Rushmore où le président a prononcé un discours vendredi, mais n'a pas voyagé dans l'avion présidentiel.

Russie: plus de 10.000 morts

La Russie annonce avoir enregistré plus de 10.000 décès dus à la pandémie de nouveau coronavirus.

Assouplissement en Colombie

La justice colombienne a ordonné en référé au président de droite Ivan Duque d'assouplir le confinement strict imposé aux personnes âgées de plus de 70 ans, jugées plus vulnérables au nouveau coronavirus.

Reprise du foot au Mexique

Après presque quatre mois d'interruption, le foot a fait son retour à huis clos vendredi au Mexique, avec deux matches d'un tournoi amical.

Plus de 526.000 morts dans le monde

La pandémie a fait au moins 526.663 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles ce samedi. 

Plus de 11 millions de cas d'infections ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 129.437 décès. Suivent le Brésil (63.174), le Royaume-Uni (44.131), l'Italie (34.833) et la France (29.893).

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK