Coronavirus: le ministre allemand de la Santé se dit ouvert aux vaccins russes et chinois

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn a déclaré dimanche, dans le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, être ouvert à l'usage des vaccins russes et chinois en Allemagne, alors que la disponibilité des vaccins dans l'UE est problématique pour le moment.

"Si un vaccin est sûr et efficace, qu'importe le pays où il est produit, il peut évidemment nous aider dans notre lutte contre la pandémie", a-t-il affirmé.

La Russie a annoncé vendredi qu'elle pourrait fournir 100 millions de doses de son vaccin Spoutnik V à l'Europe au deuxième trimestre, soit de quoi vacciner 50 millions de citoyens.

Elle a déposé une demande d'autorisation à l'Agence européenne des Médicaments (EMA).

Le vaccin russe contre le coronavirus avait été accueilli avec scepticisme dans le monde lors d'une annonce jugée prématurée, dès août, avant même le début des essais cliniques de masse (phase 3) et la publication de résultats scientifiques.

Il a depuis été homologué dans plusieurs pays, dont les Émirats, la Hongrie, le Mexique, les territoires palestiniens, en Serbie et au Bélarus, entre autres.

Spoutnik : la Russie lance sa campagne de vaccination (JT 05/12/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK