Coronavirus : le Liberia annonce son premier décès dû au Covid-19, l'inquiétude du pays se renforce

Ebola avait déjà fait 4800 morts dans ce pays parmi les plus pauvres du monde.
Ebola avait déjà fait 4800 morts dans ce pays parmi les plus pauvres du monde. - © ZOOM DOSSO - AFP

Le Liberia a annoncé ce samedi son premier décès de l’épidémie de Covid-19, celui d’un homme de 72 ans.

Ce premier mort renforce l’inquiétude devant l’apparition du virus dans ce pays, l’un des plus pauvres du monde et le plus durement touché d’Afrique de l’Ouest entre 2014 et 2016 par la fièvre Ebola qui y a fait plus de 4800 morts.

Le Liberia a officiellement déclaré son premier cas de contamination le 16 mars. Depuis, 10 personnes ont subi un test positif, dont trois sont guéries, a dit le ministère de la Santé ce samedi sur les réseaux sociaux.


►►► Lire aussi : coronavirus : quels pays d’Afrique sont les plus exposés ?


Après l’apparition du premier cas, le président George Weah était intervenu à la télévision et avait présenté le coronavirus comme "la menace la plus importante pour la santé et le bien-être des Libériens depuis l’épidémie d’Ebola".


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Le Liberia a interdit l’entrée de son territoire aux voyageurs en provenance des pays les plus affectés par le nouveau coronavirus.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK