Coronavirus : le Bangladesh va produire de l'antiviral remdesivir, et le mettre sur le marché fin mai

L'efficacité du remdesivir n'a pas encore été prouvée.
L'efficacité du remdesivir n'a pas encore été prouvée. - © ULRICH PERREY - AFP

Le Bangladesh s'est attelé à la production de l'antiviral remdesivir, un médicament possiblement effectif contre le Covid-19, ont annoncé des responsables pharmaceutiques ce mercredi.

"Nous avons démarré le processus avec plus de 200 chercheurs dans nos laboratoires", a indiqué le président d'Incepta Pharmaceuticals Limited, Abdul Muktadir

Le médicament devrait être disponible sur le marché intérieur à la fin mai, espère-t-il, alors que le gouvernement a autorisé huit entreprises à en fabriquer.

Le Bangladesh, en tant qu'un des pays les moins développés des Nations unies, est autorisé à produire tout médicament breveté sans autorisation préalable, dans le cadre des accords de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Aucun des huit fabricants ne semble vouloir exporter le médicament, pour l'instant.

Une efficacité encore à prouver

L'efficacité et la sécurité du remdesivir comme traitement contre le covid-19 ne sont pas encore pleinement établies, a néanmoins averti Gilead, le laboratoire américain qui a développé ce médicament.


►►► Lire aussi: anticorps de lama, monoclonaux, course au vaccin : le point sur les pistes de traitements contre le coronavirus

►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus  


Le Bangladesh, qui a recensé ses trois premiers cas de nouveau coronavirus le 8 mars, compte aujourd'hui 11.719 infections et 186 décès dus à la maladie.

L'industrie textile du Bangladesh fortement impactée par la crise du coronavirus (sujet JT)