Coronavirus : le Bangladesh déconfine, malgré un nombre record de morts en 24h

Le déconfinement a provoqué des mouvements de foules au Bangladesh.
Le déconfinement a provoqué des mouvements de foules au Bangladesh. - © MUNIR UZ ZAMAN - AFP

Le confinement de la population face au nouveau coronavirus a été levé ce dimanche au Bangladesh, malgré l’annonce le même jour d’un nombre record de morts et de cas de contamination ces dernières 24 heures.

Des millions de personnes ont repris le chemin du travail dans les villes densément peuplées de ce pays d’Asie du Sud, dont l’économie a été très impactée par la crise du Covid-19.

"Le confinement a été levé et nous revenons presque à une vie normale", a déclaré la porte-parole du ministère de la Santé Nasima Sultana, appelant ses compatriotes retournant dans leurs entreprises à porter un masque de protection et à observer les règles de distanciation sociale.

Trop tôt ?

Et ce alors que le Bangladesh, qui compte 168 millions d’habitants, a enregistré ce dimanche sa plus forte hausse quotidienne du nombre de cas de contamination et de morts dues à cette maladie, respectivement 2545 et 40.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Dans la capitale Dacca, les passagers se sont entassés dans les trains et la circulation automobile est redevenue dense.

Certains portaient gants et masques de protection tandis que, dans les longues files qui s’étaient formées devant les succursales bancaires, les clients maintenaient un espace entre eux.

Les mesures prises le 26 mars pour lutter contre la propagation du coronavirus ont été progressivement allégées ces dernières semaines, seuls les établissements d’enseignement restant désormais fermés.

Au total, 47.151 cas de contamination, dont 650 mortels, ont été officiellement recensés au Bangladesh, même si les experts pensent que ce bilan est bien plus lourd.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK