Coronavirus: la Suède "a échoué", dit son roi Carl XVI Gustaf

Le roi de Suède Carl XVI Gustaf au château de Stockholm, le 16 décembre 2019
Le roi de Suède Carl XVI Gustaf au château de Stockholm, le 16 décembre 2019 - © Fredrik SANDBERG

"Je crois que nous avons échoué", a affirmé le souverain suédois roi Carl XVI Gustaf jeudi. "Beaucoup de gens sont morts, et c'est terrible. C'est quelque chose qui nous fait tous souffrir", a-t-il ajouté, selon des extraits d'une traditionnelle interview de fin d'année.

S'il n'a pas visé explicitement la stratégie suédoise, son commentaire est très inhabituel. En Suède, le roi, bien que chef de l'Etat, n'a aucun pouvoir.

Interrogé par l'AFP, le palais a affirmé qu'il ne fallait pas y lire un commentaire politique. "Ce que le roi fait, c'est montrer de l'empathie envers tous ceux qui ont été affectés de différentes manières, ainsi qu'à ceux qui sont morts", a déclaré Margareta Thorgren, porte-parole à la cour royale.

Le Premier ministre suédois Stefan Löfven s'est jusque-là refusé à qualifier d'échec la stratégie des autorités, en dehors des nombreux morts provoquées par le virus dans les maisons de retraites. Interrogé jeudi lors d'une conférence de presse, le chef du gouvernement a jugé que le roi ne faisait que "confirmer ce que nous avons déjà dit". "Le fait que tant de gens soient morts est un échec, on ne peut pas le voir autrement. C'est comme ça que j'interprète" les propos du roi, a-t-il affirmé, reconnaissant que "des choses auraient dû être faites différemment".

Malgré un récent durcissement des autorités, la Suède est mise en grande difficulté par une redoutable deuxième vague que le pays nordique a longtemps cru pouvoir éviter.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK