Coronavirus : la Russie a soumis son vaccin pour préqualification à l'OMS

La Russie a soumis à l’Organisation mondiale de la santé une demande de préqualification de son premier vaccin contre le nouveau coronavirus, Spoutnik V, a annoncé mardi le fonds souverain russe.

Impliqué dans le développement de ce vaccin, le fonds souverain a indiqué dans un communiqué avoir soumis une demande "pour un enregistrement accéléré et une pré-qualification" de Spoutnik V à l’OMS.

La Russie "est l’un des premiers pays au monde à demander à l’OMS la préqualification de son vaccin contre le nouveau coronavirus", affirment ainsi les autorités.


►►► À lire aussi : Spoutnik V, le vaccin russe contre le Covid-19 : une étude confirme des premiers résultats encourageants


"Dans le contexte de la pandémie, l’enregistrement accéléré du vaccin selon la procédure (de l’OMS) rendra le vaccin russe accessible à tous dans un délai plus court par rapport aux procédures conventionnelles", ajoute ce communiqué.

Spoutnik V

La Russie avait annoncé début août avoir développé et enregistré le "premier" vaccin contre le Covid-19 mis au point par le centre de recherches moscovite Gamaleïa avec le ministère russe de la Défense. En Russie, l’enregistrement par les autorités est l’étape préalable à la phase finale des essais cliniques.

Baptisé Spoutnik V, en référence au premier satellite artificiel de l’Histoire conçu par l’Union soviétique, il a été perçu avec scepticisme dans le monde, notamment parce qu’il n’avait pas atteint la phase finale des essais au moment de l’annonce.

La Russie a connu une importante résurgence de l’épidémie ces dernières semaines. Le pays est à la quatrième place dans le monde en termes de nombre de cas enregistrés, avec un total de 1.547.774 d’infections et 26.589 décès.

Archive de notre JT du 08/09/2020 :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK