Coronavirus : la Grèce ferme toutes ses écoles, crèches et universités

Coronavirus : la Grèce ferme toutes ses écoles, crèches et universités
Coronavirus : la Grèce ferme toutes ses écoles, crèches et universités - © Tous droits réservés

La Grèce a annoncé mardi la fermeture de toutes ses écoles, crèches et universités pour deux semaines afin de "ralentir la propagation" du coronavirus, qui a contaminé à ce jour 89 personnes dans plusieurs régions du pays.

"Le gouvernement a décidé de suspendre les activités de tous les établissements scolaires dans tout le pays pendant 14 jours", a annoncé à la presse le ministre de la Santé Vassilis Kikilias. "Nous devons tous nous comporter de manière responsable. Les parents doivent confiner leurs enfants. Cette mesure est destinée à ralentir la propagation de la maladie", a ajouté le ministre.

La Grèce avait déjà fermé une quarantaine d'écoles et d'universités de la région d'Athènes, une dizaine de celle de Thessalonique, la deuxième ville du pays où était apparu le premier cas de coronavirus, ainsi que tous les établissements de trois régions de l'ouest du pays d'où provient la majorité des cas.

La Grèce a détecté 89 cas de coronavirus, dont aucun n'a été mortel à ce jour. Les autorités grecques avaient déjà interdit tout rassemblement public et spectacle depuis plusieurs jours dans deux régions du Péloponnèse (sud-ouest du pays).

La cité antique d'Olympie, où la flamme olympique doit être allumée jeudi pour les JO de Tokyo, est située dans l'une de ces régions, l'Elide. La cérémonie a été maintenue mais le nombre d'invitations et d'accréditations a été considérablement réduit, tandis que les festivités ont été annulées.

Depuis lundi et pour 15 jours, toutes les rencontres sportives professionnelles se disputent à huis clos.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK