Coronavirus, la BCE teste son plan d'urgence, 100% de ses employés seront en mode télétravail ce lundi

La BCE à Francfort.
La BCE à Francfort. - © BORIS ROESSLER - AFP

La Banque centrale européenne a demandé à ses près de 3700 employés basés à Francfort d’effectuer ce lundi une journée de télétravail pour tester son plan d’urgence en cas de confinement dû à l’épidémie de Covid-19, a-t-on appris auprès de l’institution.

Cela doit permettre d’identifier d’éventuels problèmes qui surviendraient si la propagation du nouveau coronavirus rendait nécessaire le travail à distance pour une partie ou l’ensemble du personnel de la BCE à Francfort pendant une période prolongée.


►►► Coronavirus: mesures élargies de quarantaine chez BNP Paribas Fortis, une personne contaminée


La mesure, qui permettra notamment de mettre à l’épreuve l’infrastructure informatique, a été décidée au nom du "principe de précaution", a expliqué une porte-parole à l’AFP, confirmant des informations du quotidien économique Börsen-Zeitung de samedi.

Un test élargi aux opérations sensibles

L’accès au bâtiment ne sera pas interdit mais la BCE s’attend à ce qu’une grande majorité du personnel participe à ce test, qui concerne aussi les opérations les plus sensibles comme la salle des marchés et les employés chargés des systèmes de payements européens, précise le journal. Le siège de la gardienne de l’euro, une tour en verre de l’est de Francfort accueillant quelque 3000 personnes, et le bâtiment du superviseur bancaire européen, au centre de la capitale financière allemande, devraient donc être largement déserts.


►►► Lire aussi: les pertes commerciales du coronavirus pour la Belgique estimées à 6,2 milliards d'euros

La BCE est sous pression face à l’épidémie du Covid-19, qui a plongé les marchés financiers dans la tourmente et poussé la Réserve fédérale américaine (Fed) à baisser ses taux de 0,5 point mardi. L’institution a pour l’instant promis ce lundi soir des mesures "appropriées et ciblées". Les 25 membres du conseil des gouverneurs comptent discuter concrètement lors de la réunion de politique monétaire du 12 mars d’éventuelles mesures supplémentaires de soutien à l’économie. Mercredi, la banque a annoncé des restrictions pour les voyages non-essentiels de ses employés et des membres du directoire. La réunion jeudi et la conférence de presse à son issue auront lieu.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK