L'Italie s'isole un peu plus à cause du coronavirus : Venise, Milan et 21 autres provinces placées en quarantaine

L’Italie va placer en quarantaine "dans les prochaines heures" toutes les provinces de la région Lombardie, dont celle de la capitale économique du pays Milan. Onze autres provinces situées en Emilie-Romagne, Piémont et Vénétie sont également concernées par cette mesure. Il s’agit des provinces de Venise, Parme, Piacenza, Rimini, Reggio-Emilia, Modena, Pesaro e Urbino, Padova, Trevise Alessandria e Asti. 

Les déplacements pour entrer et sortir de ces zones seront strictement limités durant la quarantaine, qui restera en vigueur jusqu’au 3 avril, selon le projet de décret du gouvernement cité par Il Corriere della Sera et La RepubblicaL’entrée (et la sortie) en Lombardie ainsi que dans les 11 autres provinces ne sera autorisée que pour des raisons " graves et sérieuses ".

Dès l’annonce du projet de décret, les réactions ont été nombreuses. Ainsi Attilio Fontana, Président de la région Lombardie, a demandé des clarifications à propos des termes exacts de ce lockdown. Notamment à propos des déplacements, s’il s’agissait d’une "invitation à ne pas se déplacer" ou d’une "obligation de ne pas se déplacer" à l’intérieur des zones concernées.

Stefano Bonaccini, president de la Région Emilie-Romagne, a pour sa part demandé de retravailler le décret avec le Premier ministre Conte et son équipe "afin d’obtenir des mesures plus cohérentes et partagées".

Pour l’instant les bars et restaurants peuvent demeurer ouverts à condition de respecter la distance de sécurité d’au moins 1 mètre avec les clients. Les centres commerciaux pourront eux aussi exercer du lundi au vendredi.

Milan compte un peu moins de 1,4 million d’habitants, et la Lombardie totalise 10 millions de personnes. La date d’entrée en vigueur du décret n’était pas précisée par les médias. Le Corriere Della Sera l’annonçait "imminent". Un autre décret plus modéré devrait également entrer en vigueur. Celui-ci serait d’application pour tout le reste de l’Italie.


►►► Retrouvez tous nos articles sur le coronavirus


L’Italie est le pays le plus durement touché par l’épidémie Covid 19 hors de Chine, où elle est apparue. Elle avait enregistré samedi soir 5883 cas positifs et 366 morts selon les chiffres officiels de la Protection Civile. Le pays a enregistré, ce dimanche, 133 décès en 24h.