Coronavirus : l'Italie commence à souffler… mais craint une deuxième vague

Coronavirus : l’Italie commence à souffler… mais craint une 2e vague
Coronavirus : l’Italie commence à souffler… mais craint une 2e vague - © ALBERTO PIZZOLI - AFP

De moins en moins de contagions, de plus en plus de personnes qui guérissent et le nombre de morts qui reste certes élevé, mais en diminution… L’Italie commence à entrevoir une sortie de crise après plusieurs semaines d’épidémie.

Mais Walter Ricciardi, le représentant italien auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), préfère mettre en garde les autorités : un déconfinement trop rapide accélérerait aussi l’arrivée d’une seconde vague. Car sans vaccin contre le Covid-19, cette seconde vague est déjà une certitude l’hiver prochain, en même temps que le retour de la grippe.

Si les activités reprennent trop rapidement, cette nouvelle vague pourrait déjà survenir juste après l’été et obliger le pays à reprendre des mesures de confinement.

Forte hausse du nombre de décès

Ces mises en garde s’accompagnent aussi des chiffres des décès publiés par l’institut des statistiques à Rome. En moyenne la péninsule a enregistré 20% de morts en plus au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars des années précédentes.

Dans certaines provinces, on parle de 385% de décès en plus. Un chiffre bien supérieur aux données officielles publiées chaque jour par la protection civile.


►►► Toutes nos informations sur le coronavirus


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK