Coronavirus : l'Argentine cesse les liaisons aériennes avec le Brésil, le Mexique et le Chili

Des professionnels de la santé brésiliens protestent à l'annonce des 300.000 morts causés par le coronavirus
Des professionnels de la santé brésiliens protestent à l'annonce des 300.000 morts causés par le coronavirus - © SERGIO LIMA - AFP

Face aux taux croissants d'infections au coronavirus aux Brésil, Mexique et Chili, l'Argentine a décidé d'interdire les vols depuis ces pays à partir de samedi, rapportent les médias nationaux jeudi.

Cette interdiction est indéfinie et s'apparente à celle déjà en place depuis décembre pour les vols depuis le Royaume-Uni, après la détection d'un nouveau variant du virus dans ce pays.

En outre, les voyageurs retournant en Argentine seront testés pour le Covid-19 avant de monter à bord, à leur arrivée et sept jours plus tard, annoncent aussi les médias, dont l'agence de presse nationale Telam. Ces voyageurs devront s'isoler pendant au moins dix jours, et ceux testés positifs devront observer une quarantaine à l'hôtel à leurs frais.

Le gouvernement argentin a récemment demandé à ses ressortissants d'éviter tout déplacement à l'étranger. L'Argentine a recensé 2,3 millions d'infections et déplore 55.000 morts depuis le début de la pandémie.

Sur le même sujet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK