Coronavirus : Joe Biden doit signer jeudi dix nouveaux décrets destinés à améliorer la lutte contre la pandémie

Joe Biden va signer jeudi dix nouveaux décrets destinés à améliorer la lutte contre la pandémie de COVID-19, notamment pour imposer le port du
masque dans certains moyens de transports publics, ont annoncé
des membres de son administration.

"Nous entrons dans ce qui pourrait être la phase la plus difficile et la plus meurtrière du virus et nous devons mettre de côté la politique et faire enfin face à cette pandémie en tant que nation unie", a déclaré mercredi le nouveau président des Etats-Unis dans son discours d’investiture.

L’un des décrets imposera donc le port d’un masque dans les aéroports ainsi que dans une bonne partie des trains, des avions et des cars interurbains, a-t-on précisé.

Intensifier le dépistage

Un autre donnera naissance à un conseil chargé d’intensifier la campagne de dépistage, de remédier aux pénuries, d’établir des protocoles pour les  voyageurs en provenance de l’étranger et de combler les inégalités de traitement dont souffrent les minorités.

Joe Biden ordonnera en outre à l’Agence fédérale de gestion des urgences (Fema) de rembourser intégralement les dépenses des Etats et des tribus amérindiennes liées au recours à la Garde à la Garde nationale et à  l’approvisionnement d’urgence dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus.

Urgence nationale

La Fema devra également rembourser les sommes investies pour permettre la réouverture des établissements scolaires. "Il s’agit d’une urgence nationale et nous devons la traiter en conséquence", a déclaré Jeff Zients, chef de la cellule antiCOVID de la Maison blanche, lors d’une conférence de presse
virtuelle.

Le nouveau chef de l’Etat compte faire le nécessaire en collaboration avec les autorités locales pour que des centres de vaccination voient le jour dans des gymnases, des stades ou des salles de conférences.

Plusieurs milliers de membres du personnel médical du secteur public et de l’armée seront mis à contribution pour vacciner. Les enseignants et les  employés du secteur de l’alimentation vont être ajoutés à la liste des publics prioritaires.

Joe Biden avait déjà signé mercredi une série de décrets pour renforcer la lutte contre l’épidémie, dont il a fait sa priorité absolue.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK