Coronavirus en Turquie : levée du couvre-feu le 1er juillet

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé lundi la levée le 1er juillet du couvre-feu nocturne et de celui appliqué la journée du dimanche, son pays enregistrant une baisse du nombre des cas de Covid-19 et accélérant la campagne de vaccination.

"À compter du 1er juillet, les restrictions de sortie seront entièrement levées", a déclaré le chef de l'État turc dans un discours télévisé. M. Erdogan a toutefois précisé que les salles de concert et autres lieux où l'on joue de la musique devraient fermer avant minuit car, selon lui, "personne n'a le droit de déranger les autres". Les restrictions mises en place face à la pandémie ont été allégées le 1er juin, date à laquelle les restaurants et les cafés ont à nouveau été autorisés à recevoir des clients. Mais un couvre-feu était toujours en vigueur le soir à partir du 22h00 et pendant toute la journée du dimanche.

La Turquie a enregistré lundi près de 5.200 nouveaux cas de Covid-19 et 51 morts supplémentaires de cette maladie, après avoir atteint des pics de plus de 60.000 contaminations par jour début avril.  Ce pays, qui compte 83 millions d'habitants, a accéléré depuis quelques semaines la campagne de vaccination nationale avec le sérum de BioNTech-Pfizer et aussi celui de CoronaVac. À ce jour, 28,1 millions de personnes en Turquie ont reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19 et 14,4 millions les deux doses.

Sur le même sujet: JT 30/04/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK