Coronavirus en République tchèque : le gouvernement déclare l'état d'urgence pour un mois

Marcheuse sur le pont Charles, à Prague, en mars 2020
2 images
Marcheuse sur le pont Charles, à Prague, en mars 2020 - © MICHAL CIZEK - AFP

La République tchèque a déclaré l'état d'urgence, en raison de l'augmentation rapide du nombre d'infections au coronavirus. Il sera d'application durant 30 jours à compter de lundi, a fait savoir le ministre de la Santé Roman Prymula, mercredi à Prague. Au printemps, l'état d'urgence avait été déjà été décrété pour une durée de deux mois.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Le ministre a déclaré que "la montée en flèche" du nombre d'infections doit être stoppée, pour éviter d'engorger les hôpitaux. L'opposition accuse le gouvernement de réagir trop tard face à la hausse des infections au Covid-19. Les élections de vendredi et samedi se dérouleront toutefois comme prévu.


►►► À lire aussi : Coronavirus en République tchèque : la quarantaine réduite à 10 jours


Les frontières tchèques resteront ouvertes malgré l'état d'urgence. Les événements et les réunions à l'intérieur seront limités à 10 personnes. En extérieur, la population pourra se réunir à 20 personnes maximum. Les entreprises, les magasins et les restaurants ne seront pas soumis à des restrictions. Les tribunaux pourront, dans ce cadre, imposer des peines plus lourdes aux personnes qui ne respecteraient pas les mesures sanitaires.

En République tchèque, 1.965 nouvelles infections ont été enregistrées mardi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK