Coronavirus en Norvège : levée des restrictions sur les voyages avec certains pays européens le 15 juillet

Coronavirus en Norvège : levée des restrictions sur les voyages avec certains pays européens le 15 juillet
Coronavirus en Norvège : levée des restrictions sur les voyages avec certains pays européens le 15 juillet - © CHUNYIP WONG - Getty Images

La Norvège, l’un des pays d’Europe les plus restrictifs sur les voyages face à l’épidémie de la Covid-19, a annoncé jeudi la levée de ses restrictions avec certains pays du continent à compter du 15 juillet.

Les pays concernés doivent répondre à plusieurs critères sanitaires, notamment avoir un taux d’infection inférieur à 20 pour 100.000 habitants.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


"A partir du 15 juillet, nous ciblons la suppression de la quarantaine pour les voyages depuis tout (l’espace) Schengen et l’EEE", l’Espace économique européen qui regroupe l’UE et trois pays non-membres (Islande, Norvège, Liechtenstein), a affirmé la Première ministre, Erna Solberg.

"Mais, et c’est un mais important, la suppression de la quarantaine suppose que les critères objectifs soient remplis par chaque pays", a-t-elle ajouté lors d’une conférence de presse.

Interdiction d’entrée sur le territoire norvégien

L’entrée sur le territoire norvégien est actuellement interdite à la plupart des non-résidents et, s’ils ne sont pas formellement interdits, les voyages à l’étranger sont soumis à une obligation, rédhibitoire, d’une quarantaine de dix jours au retour.

Seules exceptions, le pays a ouvert le 15 juin ses frontières à ses voisins nordiques – Danemark, Finlande, Islande -, mais pas à la Suède, où l’épidémie reste vivace.

Les voyages vers et depuis l’île de Gotland, seul territoire suédois pour lequel les restrictions avaient aussi été levées, sont de nouveau soumis à une obligation de quarantaine, en raison d’un rebond des cas sur place.

Attentes du secteur touristique

Dans un pays où le tourisme en provenance de l’étranger a apporté quelque 55 milliards de couronnes (plus de 5 milliards d’euros) selon des statistiques officielles, les professionnels réclamaient avec insistance l’ouverture des frontières.

Cette annonce survient alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est inquiétée le même jour d’une recrudescence de l’épidémie en Europe après la levée de nombreuses mesures de confinement.

La Norvège recensait jeudi 8.793 cas de nouveau coronavirus, dont 249 mortels.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK