Coronavirus en Italie : sans place dans les hôpitaux, des patients sont placés sous oxygène dans leur voiture à Naples

En Italie, les personnes sont si nombreuses à être atteintes par le coronavirus que faute de place dans les hôpitaux certains patients sont placés sous oxygène directement dans leur voiture.

L’Italie durement touchée par la première vague

L’Italie a annoncé ce mercredi 11 novembre avoir enregistré plus de 40.000 nouveaux cas de Covid-19 au cours des précédentes 24 heures. L’épidémie a fait plus de 42.953 morts dans la péninsule qui avait été lourdement touchée lors de la première vague du virus.

Des restrictions de déplacement plus ou moins strictes sont appliquées pour tenter de ralentir la propagation du coronavirus. La situation épidémique est "largement hors de contrôle" selon des médecins qui réclament un confinement total.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK