Coronavirus en Italie : Mario Draghi annonce qu'il se fera vacciner avec AstraZeneca

Le Premier ministre italien Mario Draghi a annoncé vendredi qu'il allait se faire vacciner avec l'AstraZeneca, en dépit de sa suspension pendant quelques jours en raison de rares et graves troubles de la coagulation chez des personnes vaccinées, sans lien avéré avec le sérum.

"Je n'ai pas encore fait de réservation, mais ma tranche d'âge est parmi celles qui ont le droit de recevoir le vaccin, et oui, je ferai l'AstraZeneca, mon fils l'a eu avant-hier en Angleterre, donc il n'y a absolument aucune prévention, aucun doute", a-t-il dit devant la presse à Rome.

An Allemagne, la chancelière Angela Merkel s'est dit prête vendredi à recevoir le vaccin d'AstraZeneca. En Grande-Bretagne, le Premier ministre Boris Johnson a reçu une première dose de vaccin AstraZeneca.

Le Premier ministre italien a par ailleurs indiqué que "nous allons vacciner 500.000 personnes par jour en avril et nous avons l'intention d'augmenter le rythme des vaccinations en mai et juin."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK