Coronavirus en Italie : le gouvernement approuve l'utilisation d'une application de traçage des contacts

Le gouvernement italien a approuvé l'utilisation d'une application de téléphonie mobile pour soutenir les efforts de recherche de contacts dans la lutte contre le coronavirus. La décision a été prise lors d'une réunion du cabinet au cours de la nuit, a déclaré le gouvernement dans un communiqué jeudi.

L'utilisation de l'application, connue sous le nom d'"Immuni", ne sera pas obligatoire, mais les politiques affirment qu'elle ne sera efficace que si au moins 50% de la population la télécharge. L'application permet à un utilisateur dont le test au coronavirus est positif d'avertir, via un message anonyme, les personnes avec lesquelles il a été en contact étroit.


►►► A lire aussi : Tout notre dossier sur le coronavirus


Pour garantir la confidentialité, Immuni n'utilisera pas la géolocalisation mais devrait détecter les téléphones portables à proximité via Bluetooth, lequel devrait donc toujours être activé.

Le gouvernement assure que les personnes qui refuseront d'utiliser l'application ne seront en aucun cas pénalisées et que seules les institutions publiques ou contrôlées par l'État stockeront et géreront les données de l'application.

Selon les médias, l'application devrait être prête à la mi-mai.

L'Italie est l'un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de coronavirus, avec 27.682 décès et 203.591 infections au décompte effectué mercredi.

 

Journal télévisé du 27/04/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK