Coronavirus en Israël : des "laissez-passer verts" délivrés aux personnes vaccinées

Coronavirus en Israël : des "laissez-passer verts" délivrés aux personnes vaccinées
Coronavirus en Israël : des "laissez-passer verts" délivrés aux personnes vaccinées - © JACK GUEZ - AFP

Le gouvernement israélien prévoit d'accorder un "laissez-passer vert" aux citoyens qui se seront vu administrer les deux doses requises du vaccin contre le coronavirus. Les détenteurs de ce document seront autorisés à voyager, sans devoir se soumettre à une quarantaine à leur retour en Israël.

Les personnes en possession d'un "laissez-passer vert", demandé en ligne, pourraient également assister à des événements culturels dès la reprise de ces derniers, bien que le cabinet du Premier ministre Benjamin Netanyahu n'ait pas encore pris de décision finale à ce sujet. Pour éviter toute discrimination, les Israéliens qui ne souhaitent pas se faire vacciner auraient la possibilité de présenter un test négatif effectué au plus tard 48 heures avant l'événement.

L'État hébreu est l'un des leaders mondiaux en termes de nombre de vaccins contre le Covid-19 administrés. Près de 2,4 millions de personnes, sur une population totale de 9,3 millions d'habitants, ont reçu la première dose du vaccin Pfizer-BioNTech, selon le ministre de la Santé israélien Yuli Edelstein. Quelque 700.000 d'entre eux ont également reçu la deuxième dose.

Malgré cette campagne, Israël a enregistré lundi un peu plus de 10.000 cas de contamination en 24 heures, un record quotidien. Face à la hausse des infections, le cabinet du Premier ministre a décidé de prolonger jusqu'au 31 janvier le confinement, le troisième depuis le début de la pandémie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK