Coronavirus en Israël : 2000 vaccins livrés à l'Autorité palestinienne

Coronavirus en Israël : 2000 vaccins livrés à l’Autorité palestinienne
Coronavirus en Israël : 2000 vaccins livrés à l’Autorité palestinienne - © JACK GUEZ - AFP

Israël a livré lundi à l’Autorité palestinienne 2000 doses du vaccin Moderna destinées au personnel médical travaillant en première ligne contre le Covid-19. Trois mille doses supplémentaires devraient être livrées plus tard.

Des critiques Palestiniens ont appelé l’Autorité palestinienne, qui contrôle certaines parties de la Cisjordanie occupée, à refuser les doses et à attendre l’arrivée des vaccins russes.

Ils soutiennent qu’Israël veut, avec cette distribution de quantité "quasi négligeable", uniquement redorer son image après avoir été vivement critiqué au niveau international pour ne pas avoir fourni de vaccins aux Palestiniens, soulignant qu’il s’agit pourtant de sa responsabilité en tant que puissance occupante.

L’Autorité palestinienne a annoncé le 11 janvier avoir signé quatre contrats d’achat de vaccins anticoronavirus, dont le russe Spoutnik V, approuvé en urgence. Elle recevra également des doses de vaccin anti-Covid de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh avait déjà annoncé plus tôt lundi la réception de 50.000 premiers vaccins contre le coronavirus pour mi-février.

Israël soutient qu’en vertu des accords de paix intérimaires signés dans les années 1990, l’Autorité palestinienne est elle-même responsable de la santé des Palestiniens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK