Coronavirus en Grèce : le confinement prolongé jusqu'au 8 mars

Coronavirus en Grèce : le confinement prolongé jusqu’au 8 mars
Coronavirus en Grèce : le confinement prolongé jusqu’au 8 mars - © LOUISA GOULIAMAKI - AFP

Le gouvernement grec a prolongé vendredi jusqu’au 8 mars le confinement en vigueur à Athènes et dans plusieurs régions du pays, les taux d’infection au coronavirus demeurant élevés.

"Nos épidémiologistes ont jugé nécessaire l’extension des mesures", a déclaré le vice-ministre de la Protection civile Nikos Hardalias, un an exactement après l’apparition du premier cas de Covid-19 en Grèce.

"Un an plus tard, nous livrons toujours la bataille […] Nous ne fléchirons pas, nous ne perdrons pas courage et nous ne ferons pas marche arrière", a ajouté le responsable visiblement ému lors d’une conférence de presse.

"Grâce aux vaccins, la liberté n’est plus très loin", a-t-il ajouté.

Selon l’épidémiologiste Gikas Magiorkinis, membre du comité sur le coronavirus du ministère de la Santé, les admissions en soins intensifs ont augmenté de 12% cette semaine.

La Grèce est soumise à un confinement strict depuis début novembre. Certaines mesures ont été allégées peu avant Noël, mais les restrictions ont été imposées à nouveau en février, de manière inégale selon la gravité de la pandémie dans les régions.

La pandémie a fait 6400 morts dans le pays, où 188.000 cas ont été recensés.

Plus de 826.000 personnes ont déjà été vaccinées, sur une population de 10,7 millions.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK