Coronavirus en France : pour Macron, il faudra "vraisemblablement" prolonger la période de confinement

Pour Macron, beaucoup de gens ne respectent pas les consignes.
Pour Macron, beaucoup de gens ne respectent pas les consignes. - © LUDOVIC MARIN - AFP

En visite à l’institut Pasteur, le président français, Emmanuel Macron a déploré, ce jeudi que "trop" de Français continuaient à "prendre à la légère" les consignes de confinement prises pour lutter contre le coronavirus, qui "ne sont pas parfaitement respectées".

Ils n’ont pas compris les messages"

Selon l’agence de presse Reuters, Macron a déclaré qu’il faudra vraisemblablement prolonger la période de réduction des contacts sociaux" et "sans doute", y revenir en cas de deuxième vague.


►►► Retrouvez tous nos articles sur le coronavirus


"Quand je vois que des gens continuent à aller au parc, à la plage ou à se ruer sur les marchés ouverts", c’est qu'"ils n’ont pas compris les messages" passés par les autorités, a déclaré le chef de l’Etat à des journalistes en marge d’une visite à l’Institut Pasteur à Paris.


►►► Lire aussi : "Ils ne se rendent pas compte": le cri d’alarme d’un médecin contre ceux qui ont profité du soleil dans les parcs malgré le coronavirus

 

 

Augmentation des fonds pour la recherche

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi, en marge d’une visite à l’Institut Pasteur à Paris, sa décision d’augmenter de cinq milliards d’euros sur 10 ans le budget de la recherche en France.

"La crise du COVID-19 nous rappelle le caractère vital de la recherche scientifique et la nécessité d’investir massivement pour le long terme. J’ai décidé d’augmenter de 5 milliards d’euros notre effort de recherche, effort inédit depuis la période de l’après-guerre", a annoncé le chef de l’Etat dans un tweet.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK