Coronavirus en France : 6500 nouveaux cas en 24 heures, une progression exponentielle

Plus de 6500 cas nouveaux de Covid-19 ont été comptabilisés en France au cours des dernières 24 heures, selon les données de la Direction générale de la santé (DGS), qui alerte mardi sur "une nette dégradation de la situation".

Le nombre précis de nouveaux cas s’élève à 6544, précise la DGS dans un communiqué. Ce chiffre est légèrement inférieur à ceux recensés ces derniers jours, mais tout comme en Belgique, le nombre de diagnostics reçus le week-end est toujours moindre: si on le compare au bilan des autres lundis, c'est une augmentation de plus de 100%! On voit d'ailleurs sur le graphique qui figure les moyennes "lissées" (basées sur le maoyenne des 7 derniers jours), que la progression des contaminations est exponentielle.

Quatre-vingt-onze nouveaux foyers de contamination ont ainsi été détectés au cours des dernières 24 heures, en hausse par rapport à la veille (58 nouveaux foyers). Le taux de positivité (part des cas positifs, au sein de l’ensemble des personnes testées sur 7 jours), de 5,2%, poursuit également sa croissance progressive.

Trente-neuf personnes sont décédées dans les hôpitaux, où le bilan atteint 20.289 morts, complète le site de Santé publique France (SpF), l’agence sanitaire.


►►► À lire aussi : France : le Premier ministre Jean Castex testé négatif


Dans les Ehpad et autres établissements sociaux et médico-sociaux, le bilan s’élève à 10.475 morts, selon le dernier bilan communiqué ce mardi par la DGS. Au total, 30.764 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie en France.

Le nombre de patients entrant en réanimation a augmenté, avec 86 personnes hospitalisées dans les dernières 24 heures, 83 la veille, alors qu’ils étaient une cinquantaine par jour la semaine dernière.

Plus de 71 départements sont désormais classés en situation de vulnérabilité modérée ou élevée, selon SpF.

"En France métropolitaine, l’ensemble des indicateurs de suivi de l’épidémie démontrent une nette dégradation de la situation avec un impact sanitaire croissant", souligne la DGS qui rappelle la nécessité de respecter les gestes barrières.

Masques imposés en entreprise en France, sujet jt du 1er septembre :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK