Coronavirus en Espagne : la date des élections régionales catalanes encore incertaine

Coronavirus en Espagne : la date des élections régionales catalanes encore incertaine
2 images
Coronavirus en Espagne : la date des élections régionales catalanes encore incertaine - © LLUIS GENE - AFP

Reportée la semaine dernière du 14 février au 30 mai, la date des élections dans la région espagnole de Catalogne est incertaine après qu’une décision de justice, rendue jeudi, les a maintenues pour l’heure à la date initiale.

L’exécutif indépendantiste de cette région du nord-est du pays, théâtre en 2017 d’une tentative de sécession, avait décidé la semaine dernière de retarder ce scrutin à cause de la propagation rapide du coronavirus. Mais cette décision a été contestée en justice par plusieurs petits partis.

"La date du 14 février 2021 pour la tenue des élections est maintenue provisoirement", a tranché jeudi le tribunal supérieur de la région, en se donnant toutefois jusqu’au 8 février pour prononcer une décision définitive.

Cette décision suppose un lancement de la campagne électorale le 29 janvier. À cette date, les candidats ne sauront pas si le scrutin aura bel et bien lieu le 14 février.

Cette élection, la cinquième en 10 ans, se tiendra un an plus tôt que prévu en raison de la destitution par la justice en septembre du président régional indépendantiste Quim Torra. Il avait été condamné pour avoir refusé de retirer une banderole au contenu séparatiste de la façade du siège du gouvernement régional lors de la campagne pour les élections législatives d’avril 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK