Coronavirus en Colombie : le confinement est prolongé jusqu'à fin mai

 Ivan Duque, président de la Colombie.
Ivan Duque, président de la Colombie. - © EFRAIN HERRERA - AFP

Le confinement général imposé depuis deux mois en Colombie contre le nouveau coronavirus est prolongé jusqu’au 31 mai et l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, a annoncé ce mardi le président Ivan Duque.

L’urgence sanitaire […] sera étendue jusqu’au 31 août

"Nous allons étendre jusqu’au 31 mai l’isolement préventif obligatoire tel que nous l’appliquons à ce jour", a déclaré le chef de l’Etat lors de son allocution quotidienne sur la pandémie, depuis le palais présidentiel Casa de Nariño à Bogota.

"Et l’urgence sanitaire […] sera étendue jusqu’au 31 août", a-t-il ajouté, à propos de cette mesure qui permet au gouvernement de dégager davantage de ressources pour le secteur de la santé.

Un assouplissement restreint en vue

Le président a toutefois envisagé un assouplissement progressif des mesures de confinement au cours du mois de juin, selon les régions et en fonction de l’avancée de la pandémie.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


La fermeture des frontières, ainsi que la suspension des vols commerciaux et du transport terrestre de passagers sont également maintenues.

La Colombie, où le Covid-19 a été détecté pour la première fois le 6 mars, compte 16.935 cas confirmés, dont 613 morts, selon les statistiques officielles.