Coronavirus en Allemagne : un accord trouvé pour prolonger les mesures jusqu'au 5 juin

la chancelière Angela Merkel et les seize ministres-présidents des Länder se sont accordés sur les mesures déconfinement.
la chancelière Angela Merkel et les seize ministres-présidents des Länder se sont accordés sur les mesures déconfinement. - © MICHAEL SOHN - AFP

Le gouvernement fédéral allemand et les exécutifs des entités fédérés sont parvenus ce mercredi à un accord de principe afin de prolonger les mesures visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus jusqu'au 5 juin. Une certaine souplesse sera toutefois permise, rapportent plusieurs médias allemands dont l'agence de presse DPA. 

Selon les médias allemands, la chancelière Angela Merkel et les seize ministres-présidents des Länder ont convenu que des personnes provenant de deux ménages différents pourraient se retrouver. Les restrictions existantes stipulaient que seules les personnes vivant sous un même toit pouvaient sortir ensemble.

Règles de déconfinement

Une distance d'au moins 1,5 mètre entre ces différentes personnes devra toutefois toujours être respectée. Tous les commerces du pays pourront également rouvrir sous certaines conditions. Jusqu'à présent, seuls les magasins d'une superficie allant jusqu'à 800 mètres carrés étaient autorisés à ouvrir. Le port du masque buccal sera rendu obligatoire dans tous les magasins.  


 ►►► Lire aussi : déconfinement en Belgique : contacts sociaux, commerces, sport... Voici les nouvelles mesures

►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus  

Les États fédérés devraient également être autorisés à décider eux-mêmes de l'ouverture progressive des universités, des restaurants, des bars, des hôtels, des théâtres, des cinémas et des discothèques, entre autres. Les grands événements tels que les festivals et les rassemblements sportifs, ainsi que les fêtes de rue par exemple, resteront interdits jusqu'à la fin août.  

Par länder

Chaque Länder sera donc responsable de l'assouplissement des mesures anti-coronavirus sur son territoire, tout en tenant à l'œil les courbes d'évolution des cas de contamination. Les mesures devront ainsi de nouveau être renforcées dès qu'une ville ou région compte plus de 50 nouvelles infections pour 100.000 habitants en l'espace de sept jours.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK