Coronavirus en Allemagne : le président du Bundestag relativise la valeur de sauver des vies

Le président du Parlement allemand, Bundestag, Wolfgang Schäuble, du parti d’Angela Merkel (CDU) demande de réévaluer l’équilibre entre santé et économie pour la sortie de crise du coronavirus lors d’une interview au quotidien allemand Tagesspiegel.

"Nous ne devons pas laisser les décisions aux seuls virologues, nous devons également prendre en compte les énormes implications économiques, sociales, psychologiques et autres. Tout arrêter pendant deux ans aurait des conséquences terribles", met en garde l’Allemand du parti d’Angela Merkel dans une interview publiée dans le Tagesspiegel, le 26 avril.


►►► À lire aussi : Allemagne : Schäuble va quitter le ministère des Finances


Il s’est également opposé à la subordination de toutes les autres préoccupations à l’objectif de sauver des vies, dénonçant "un absolutisme" qui n’est "pas correct": "Les droits fondamentaux se restreignent mutuellement. S’il y a une valeur absolue dans notre constitution, c’est bien la dignité de l’être humain. C’est inviolable. Mais cela n’exclut pas la possibilité nous devions mourir."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK