Coronavirus en Allemagne : Berlin interdit des manifestations anti-mesures contre le covid-19

Le 1er août, quelque 20.000 personnes avaient battu le pavé à Berlin selon la police, 1,3 millions selon les manifestants.
Le 1er août, quelque 20.000 personnes avaient battu le pavé à Berlin selon la police, 1,3 millions selon les manifestants. - © CHRISTOPHE SIMON - AFP

Les autorités berlinoises ont interdit d’importantes manifestations contre les mesures prises pour endiguer la pandémie de nouveau coronavirus, qui étaient prévues samedi prochain. Elles ont pris cette décision après que de précédentes manifestations ont provoqué des "violations massives" des mesures par certains manifestants.

Il ne s’agit pas d’une décision contre la liberté de manifester

"Il ne s’agit pas d’une décision contre la liberté de manifester", indiquent les autorités sur leur site internet. "Mais c’est une décision de protection contre les infections. Nous sommes toujours en pleine pandémie, avec un nombre de contaminations à la hausse. Nous ne pouvons l’ignorer."


►►► Lire aussi : coronavirus en Allemagne : selon Merkel "de nouveaux assouplissements ne peuvent pas avoir lieu actuellement" face à la hausse des cas en Allemagne

Plusieurs organisations avaient demandé des autorisations de manifester dans la capitale allemande. Ils attendaient des milliers de participants.

Le 1er août, quelque 20.000 personnes avaient battu le pavé à Berlin selon la police. Les organisateurs parlaient eux de 1,3 million de participants. Lors de ce rassemblement, les distances n’avaient pas toujours été respectées et de nombreux manifestants ne portaient pas de masque.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK