Coronavirus: des patients en isolement et plongés dans le coma réconfortés grâce à la "main de Dieu", deux gants simulant la présence d'un proche

Au Brésil, où la pandémie de coronavirus fait rage et où les personnes meurent encore par milliers chaque jour, quelques infirmières ont eu une idée ingénieuse afin de réconforter les patients plongés dans le coma et en isolement. Ils ont utilisé des gants remplis d'eau tiède et les ont placés sur la main d'un patient pour simuler la présence du contact humain.

Baptisée la "main de Dieu", l'initiative a été mise en lumière par le journaliste Sadiq 'Sameer' Bhat dans un de ses tweets accompagné d'une photo de ce geste inhabituel. L'image montre la main d'un patient entre deux gants remplis d'eau. Dans son tweet, Sadiq 'Sameer' Bhat explique l'idée en détail et rappelle l'importance du port du masque avec le hashtag #Maskup. "'La main de Dieu" - des infirmières essayant de réconforter des patients isolés dans une salle d'isolement de Covid au Brésil. Deux gants jetables attachés, remplis d'eau chaude, simulant un contact humain impossible. Hommage aux gens de première ligne et rappel brutal de la sombre situation dans laquelle se trouve notre monde!#MaskUp". 

Une photo qui est en train de faire le tour du monde et de devenir virale sur la toile alors que le président Bolsonaro, malgré la virulence  du virus dans son pays, persiste et signe dans sa gestion controversée de la pandémie

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK