Coronavirus : des OGM dans les vaccins ? L'UE prévoit des dérogations pour accélérer la recherche

L'UE devrait émettre des dérogations concernant l'utilisation des OGM.
L'UE devrait émettre des dérogations concernant l'utilisation des OGM. - © DOUGLAS MAGNO - AFP

L’Union européenne a adopté mardi un règlement visant à accélérer le développement d’un vaccin pour protéger la population du nouveau coronavirus, en permettant des dérogations temporaires sur l’évaluation des risques environnementaux liés aux organismes génétiquement modifiés (OGM).

Le Conseil de l’Union européenne a informé mardi soir dans un communiqué que le règlement contenait une dérogation pour l’évaluation des risques pour l’environnement relatifs à l’utilisation et à la dissémination volontaire d’OGM, au cours de la conduite d’essais cliniques sur des médicaments expérimentaux à usage humain. Ces opérations concernent aussi l’emballage, l’étiquetage, l’entreposage, la destruction, la fourniture, l’acheminement, l’administration ou l’usage des produits médicaux évalués à destination de la lutte contre la Covid-19.

Des OGM pour prévenir le coronavirus

Le règlement, qui entrera en vigueur ce samedi 17 juillet, autorise en outre les Etats membres de l’UE à permettre l’utilisation de produits médicaux contenant des OGM pour traiter ou prévenir la Covid-19.

Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, dont le pays assure ce semestre la présidence tournante du Conseil, affirme que "le règlement va faire en sorte que les essais cliniques dans l’UE peuvent débuter sans délai et qu’aucun temps précieux n’est perdu", insistant qu’un vaccin contre ce nouveau coronavirus est nécessaire d’urgence.


►►► Lire aussi : coronavirus : le point sur la course effrénée pour un vaccin

La mesure européenne restera d’application le temps que l’Organisation mondiale de la Santé qualifie la propagation de la Covid-19 comme pandémie ou tant que la Commission européenne estime que la situation crée une crise sanitaire.

La biotech américaine Moderna a annoncé mardi qu’elle entrerait le 27 juillet dans la phase finale de ses essais cliniques pour un vaccin contre le Covid-19, devenant la première compagnie dans le monde à parvenir à cette étape.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK