Coronavirus aux Seychelles : début de la vaccination contre le Covid en Afrique

Le président des Seychelles et plusieurs dizaines de personnalités se sont fait vacciner dimanche contre le Covid-19, faisant de l'archipel de l'océan Indien le premier pays d'Afrique à lancer sa campagne de vaccination, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le président Wavel Ramkalawan a été le premier à se faire vacciner lors d'une séance à l'hôpital de Victoria retransmise en direct sur les télévisions et radios du pays.

"C'est exactement comme si je recevais n'importe quel vaccin. J'encourage tous les Seychellois à prendre son vaccin pour nous prévenir de cette maladie", a déclaré le chef de l'Etat.

Un vaccin chinois 

Le vaccin utilisé est le vaccin chinois mis au point par le laboratoire public Sinopharm avec sa filiale China National Biotec Group (CNBG).

Les Seychelles en ont reçu 50.000 doses, offertes par les Émirats arabes unis (EAU), qui entretiennent des liens diplomatiques étroits avec les Seychelles.

L'ensemble de la population des Seychelles, soit 95.000 personnes, doit être à terme vaccinée, sur la base du volontariat. Au total, ce sont environ 80 personnes - Première dame, ministres et leurs épouses, personnalités - qui ont été vaccinées dimanche.

Parmi elles, l'ancien président Danny Faure: "Je suis venu en signe de solidarité: si l'on va tous dans le même sens, on peut vaincre cette maladie".

Lundi, la campagne de vaccination s'étendra au personnel médical, puis aux personnes qui travaillent dans les secteurs essentiels, ensuite aux personnes de plus de 65 ans et enfin à l'ensemble de la population.

 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK