Coronavirus aux Pays Bas : une réouverture des terrasses dès le 21 avril, c'est le souhait du gouvernement néerlandais

Coronavirus aux Pays Bas : une réouverture des terrasses dès le 21 avril, c'est le souhait du gouvernement néerlandais
Coronavirus aux Pays Bas : une réouverture des terrasses dès le 21 avril, c'est le souhait du gouvernement néerlandais - © PHILIPPE LOPEZ - AFP

Le gouvernement néerlandais veut rouvrir les terrasses et lever le couvre-feu à partir du 21 avril. Diverses sources politiques confirment l’information donnée par RTL Nieuws. Cet assouplissement des mesures sera toujours soumis à l’équipe de gestion des épidémies (OMT) en premier, et dépendra également de l’évolution des chiffres de contamination dans la semaine à venir.

Le gouvernement souhaite également que les étudiants de l’enseignement supérieur puissent à nouveau assister physiquement aux cours. Ils devront alors être testés au préalable et respecter les règles sanitaires, telles que se tenir à 1,5 mètre. Des assouplissements seraient aussi possibles pour les magasins, mais diverses sources doutent encore que cette décision atteigne la ligne d’arrivée.


►►► À lire aussi : Le Grand-Duché de Luxembourg rouvre ses terrasses ce mercredi… à certaines conditions


Mardi prochain, le Premier ministre démissionnaire Mark Rutte et le ministre de la Santé Hugo de Jonge tiendront une nouvelle conférence de presse, au cours de laquelle ils présenteront un plan de réouverture progressive de la société. L’évaluation suivante aura lieu deux semaines plus tard, il deviendra alors clair de ce qui sera possible de faire à partir de la première semaine de mai, pendant les vacances scolaires aux Pays-Bas. Le gouvernement espère que peu ou pas de restrictions s’appliqueront pendant la période estivale.

Au cours des sept derniers jours, 6703 nouvelles infections au coronavirus en moyenne ont été diagnostiquées chaque jour aux Pays-Bas. Le nombre de décès est en baisse. Un peu moins de 20 décès ont été signalés quotidiennement la semaine dernière, le niveau le plus bas depuis le 12 octobre. Les admissions à l’hôpital continuent, elles, d’augmenter. Actuellement, 2558 patients sont hospitalisés, le nombre le plus élevé depuis le 12 janvier. Plus de 776 patients sont en soins intensifs.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK