Coronavirus aux Etats-Unis : Biden déplore les retards dans la distribution des vaccins à cause de l'administration Trump

Coronavirus aux Etats-Unis : Biden déplore les retards dans la distribution des vaccins
Coronavirus aux Etats-Unis : Biden déplore les retards dans la distribution des vaccins - © BRENDAN SMIALOWSKI - AFP

Le président élu des Etats-Unis Joe Biden a dénoncé mardi les retards dans la distribution des vaccins anti-Covid aux Etats-Unis, déplorant le manque de mobilisation de Donald Trump.

"Le plan du gouvernement Trump pour la distribution des vaccins est très en retard", a-t-il déploré lors d’une allocution depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Quelque 2,1 millions de personnes ont reçu une première injection de l’un des deux vaccins autorisés (Pfizer/BioNTech et Moderna), selon les dernières données des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Ce nombre est loin de l’objectif affiché de l’administration Trump, qui avait promis 20 millions de personnes vaccinées d’ici la fin de l’année.

cela va prendre des années, pas des mois

"Si cela continue à progresser de la sorte, cela va prendre des années, pas des mois, pour vacciner le peuple américain", a poursuivi Joe Biden, dans un discours prononcé depuis son domicile à Wilmington au Delaware.

Il a mis en garde que les semaines et mois à venir, après la saison festive, seront les pires que le pays a connus, plaidant encore pour que chacun respecte les recommandations pour ralentir la propagation du virus.

Le président élu a assuré que son administration allait accélérer le processus de vaccination, de sorte que 100 millions de doses soient administrées lors des 100 premiers jours de son mandat.

Kamala Harris reçoit sa première dose de vaccin, à Washington, le 29 décembre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK