Coronavirus au Royaume-Uni : un "Happy Monday" grâce à l'allègement du confinement en Angleterre

Les rencontres et les sports en extérieur sont autorisés depuis lundi en Angleterre, dans le cadre de la deuxième phase d’un très progressif plan de déconfinement permis par les progrès de la vaccination anti-Covid.

"Happy Monday" ("Lundi heureux"), titrent certains journaux : les Anglais peuvent respirer un peu mieux, puisque les groupes de six personnes maximum ou bien de deux foyers différents sont désormais autorisés à se réunir en extérieur, et que les amateurs de sport peuvent reprendre leur pratique en plein air.


►►► À lire aussi : Coronavirus au Royaume-Uni : pour la première fois en six mois, aucun décès n’a été enregistré à Londres le dimanche 28 mars


Pays le plus endeuillé d’Europe avec plus de 126.500 morts, le Royaume-Uni s’est lancé en décembre dans une course à la vaccination afin de sortir d’un confinement dévastateur pour son économie : quelque 30 millions de premières doses avaient été administrées dimanche, soit presque 60% de la population adulte.

"Nous devons rester prudents", a toutefois rappelé le Premier ministre Boris Johnson, car "l’augmentation des cas en Europe et les nouveaux variants qui menacent notre campagne de vaccination" pourraient arriver au Royaume-Uni dans trois semaines.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK