Coronavirus au Royaume-Uni : Boris Johnson opte finalement pour le confinement

Dans une allocution à la nation, Boris Johnson, le Premier ministre du Royaume-Uni a finalement opté pour le confinement strict pour une durée de trois semaines.

"Je n'aurais qu'une simple consigne: restez chez vous", a commencé par déclarer Boris Johnson.

A partir de ce soir, les Britanniques ne seront autorisés à sortir de chez eux que pour des cas très limités comme faire ses courses, aller travailler, se faire soigner ou faire de l'exercice une fois par jour, a précisé le chef du gouvernement conservateur lors d'une adresse à la nation. Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits et tous les magasins de biens non essentiels, ainsi que les lieux de cultes, sont fermés au public.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus 


 

Aucun Premier ministre ne souhaite prendre ce genre de décision

Enfin, des contrôles et des amendes seront mis en place pour faire en sorte que les mesures soient respectées.

"Aucun Premier ministre ne souhaite prendre ce genre de décision", a dit Boris Johnson. Le pays, qui avait choisi la stratégie de l'immunité collective, a finalement changé d'avis ces derniers jours. 

Le pays compte près de 65 millions d’habitants.

Sujet du 16/03/2002 - Boris Johnson critiqué pour sa gestion de la crise

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK