Coronavirus au Portugal : la population en deuil pour les victimes du Covid-19

Le Portugal observe lundi une journée de deuil national en hommage à ses 2544 victimes du Covid-19, tandis que la majeure partie du pays se prépare à un nouveau confinement pour tenter d’endiguer la deuxième vague de l’épidémie.

Lors d’une brève cérémonie au palais présidentiel, le président Marcelo Rebelo de Sousa et le Premier ministre Antonio Costa ont observé une minute de silence après avoir assisté à la mise en berne du drapeau portugais et écouté la garde d’honneur de la gendarmerie jouer l’hymne national.

Dans les rues de Lisbonne, les Portugais vaquaient à leurs occupations dans une ambiance normale, en dépit des mesures de plus en plus restrictives prises par les autorités pour freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Le Portugal a pour la première fois dépassé la semaine dernière la barre des 4000 nouvelles contaminations quotidiennes et celle des 40 décès en 24 heures.

A partir de mercredi 7,1 millions de Portugais, soit environ 70% de la population, seront reconfinés pendant au moins deux semaines.

Ce nouveau confinement sera toutefois moins strict que celui du printemps. Dès lors que possible, le télétravail deviendra obligatoire mais les écoles resteront ouvertes, ainsi que les restaurants et les commerces même s’ils devront fermer plus tôt.

Pour éviter les rassemblements traditionnels à la Toussaint, le gouvernement avait déjà interdit jusqu’à mardi les déplacements non justifiés entre municipalités, et le port du masque dans la rue est devenu obligatoire.

Portugal, journée de deuil national en hommage aux victimes du Covid-19: images du 02/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK