Coronavirus au Portugal : décès d'un nourrisson de quatre mois

Un nourrisson de quatre mois qui souffrait d’une maladie cardiaque est mort au Portugal suite à des complications provoquées par le nouveau coronavirus, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires.

Cette petite fille, "était née avec une cardiopathie congénitale assez grave", a expliqué la directrice générale de la Santé, Graça Freitas, lors d’une conférence de presse.

Le bébé a succombé aux complications de cette maladie cardiaque, aggravée par le Covid-19, qui "a entraîné une myocardite", une inflammation du muscle cardiaque, a ajouté cette responsable en précisant que "la cause finale du décès est un choc septique".


►►► À lire aussi : Avis de voyage : des régions portugaises quittent la zone rouge


Le nourrisson, qui avait été contaminé au sein de sa famille, avait été pris en charge par le principal hôpital pédiatrique de Lisbonne.

Les décès chez les enfants dus au Covid-19 sont rares. Fin mai, les autorités suisses avaient rapporté le décès d’un nourrisson contaminé par le nouveau coronavirus.

Depuis le début de la pandémie, le Portugal a enregistré un total cumulé de 1786 morts et 54.701 cas officiellement déclarés pour une population d’environ 10 millions d’habitants.

Portugal: Lisbonne se reconfine, dans notre JT du 02 juillet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK