Coronavirus au Pérou : vaccination massive prévue à partir de mars-avril 2021

Le président péruvien Francisco Sagasti a dit qu’il comptait lancer le processus de vaccination contre le Covid-19 à grande échelle "entre mars et courant avril", dimanche à la télévision.

"L’idéal serait, si nous obtenons les contrats (avec les laboratoires, ndlr), de faire tout ce processus de vaccination vers la fin du premier trimestre entre mars et courant avril", a dit le nouveau chef de l’Etat.

Il a assuré que la vaccination serait son principal sujet lors des huit mois qui lui restent dans le mandat qui expire le 28 juillet 2021.

Le Pérou est en train de négocier avec des laboratoires pharmaceutiques étrangers pour vacciner 24,5 millions d’adultes avant le 11 avril 2021, avait dit lundi dernier la ministre de la Santé, Pilar Mazzetti.

A ce jour, il existe déjà un accord signé avec le laboratoire Pfizer pour fournir 9,9 millions de vaccins, dont un million et demi devraient arriver au premier trimestre 2021. Les autorités négocient également avec d’autres laboratoires pour compléter les doses nécessaires.

Une arrivée de 50.000 doses de vaccins du laboratoire Pfizer est prévue pour décembre, qui sera appliquée à 25.000 personnes, puisque chacune reçoit deux doses, a indiqué le président.

Le Pérou, qui compte 33 millions d’habitants, a enregistré quelque 962.500 cas de coronavirus, avec plus de 35.900 décès.

JT du 22/11/2020

La promesse du vaccin pour tous

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK