Coronavirus au Pays-Bas : Maastricht bascule en code rouge, la bourgmestre menace de fermer les magasins

La ville de Maastricht, dans le sud-est des Pays-Bas, a annoncé ce dimanche le passage de son centre-ville en code rouge dans l'après-midi, en raison de l'affluence de visiteurs, dont des Belges, qui empêche de respecter les mesures de distanciation sociale imposée dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronovirus.

Une porte-parole de l'administration communale a appelé la population et les visiteurs à s'abstenir de se rendre au centre de la ville mosane située à quelques kilomètres de la frontière belge et facilement accessible par autoroute.

Faute d'adhésion à cette consigne, la bourgmestre, Annemarie Penn-te Strake, décrétera la fermeture des magasins du centre-ville, a-t-elle précisé.

Samedi avait déjà été un jour d'affluence à Maastricht, contraignant les autorités à décréter un "code orange", qui était toujours en vigueur dimanche matin.


►►► Lire aussi : coronavirus en France : une affluence importante dans les commerces à Lille


Cela signifie que la circulation à sens unique s'applique aux piétons dans les rues commerçantes animées.

Selon la porte-parole, les Belges étaient présents en nombre dans la ville. "Beaucoup de gens viennent au centre-ville pour visiter des magasins bien précis", a-t-elle déclaré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK