Coronavirus au Maroc : la vaccination sera obligatoire et gratuite pour tous les citoyens de plus de 18 ans

25 millions de résidents marocains seront bientôt vaccinés contre le Covid-19. Cette opération sera gratuite et obligatoire pour tout citoyen de plus de 18 ans. Pour Hourani Othmane, conseiller à l’ambassade du Maroc en Belgique, "L’objectif principal est d’atteindre l’immunité collective, un des axes majeurs de la lutte contre le coronavirus".

Le vaccin choisi par le gouvernement marocain provient de la société chinoise Sinopharma. Il a été testé sur près d’un million de personnes dans le monde, dont le Brésil, l’Egypte et le Maroc. 600 Marocains s’étaient portés volontaires pour participer aux essais cliniques. D’après le ministre de la santé Khalid Ait Taleb : "Ces tests ont prouvé la sécurité, l’efficacité et l’immunité du vaccin".

Nadia Lagouiti est belge et depuis 15 ans, elle travaille à Rabat comme pharmacienne. Pour elle, cette campagne est une bonne initiative, à condition que le vaccin soit sans danger. "Normalement, je suis contre les vaccins. Je ne suis pas très motivée à cette idée, mais si c’est pour le bien du pays, il faut être responsable."

Une organisation bien préparée

La campagne de vaccination devrait débuter dans le courant du mois de décembre. Le gouvernement prépare 2880 stations médicales. Les citoyens marocains pourront s’y rendre pour se faire administrer le vaccin. Des unités mobiles sont également prévues pour s’occuper du personnel soignant, des administrations, des prisons… Toute la population devrait être vaccinée d’ici la fin du mois de mars 2021. Le gouvernement marocain suit les recommandations de l’OMS et ciblera d’abord les personnels soignants, les personnes âgées et les individus à risque.

La place du Roi

D’après Nadia Lagouiti, pharmacienne, ses clients ne sont pas très optimistes vis-à-vis du vaccin. "Je pense que c’est juste une question du temps et qu’il faut que le gouvernement nous motive plus".

Au Maroc, le Roi Mohammed VI a donné l’impulsion de cette campagne à grande échelle. Il a toujours encouragé son gouvernement à prendre des mesures drastiques comme la fermeture des frontières, le confinement… Des décisions pour lesquelles il est très apprécié des Marocains. Christian Leyens est namurois d’origine. Il vit depuis 10 ans à Agadir où il est agriculteur. Pour lui, "Le Maroc, depuis le début de la pandémie, a pris de bonnes décisions grâce à Sa Majesté. Il aime sa population et je lui fais confiance dans ses choix".

Hourani Othmane explique que le Maroc développe une ambition plus grande. "Nous espérons commencer notre propre production de vaccins dans la ville technologique Mohammed VI de Tanger". Objectif : assurer l’autosuffisance et fournir les voisins.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK