Coronavirus au Chili : Santiago (7 millions d'habitants) placée en confinement total

Policier et son chien devant le palais présidentiel de Santiago du Chili, ce 13 mai 2020
Policier et son chien devant le palais présidentiel de Santiago du Chili, ce 13 mai 2020 - © MARTIN BERNETTI - AFP

La mise en confinement total de la population de la capitale du Chili Santiago a été ordonnée mercredi par le gouvernement, après une augmentation de 60% des cas de Covid-19 en 24 heures.

"La mesure la plus sévère que je doive annoncer, c'est la mise en quarantaine totale" des sept millions d'habitants de cette agglomération où ont été recensés 80% des 34.000 cas de contamination au total enregistrés au Chili, un pays de 18 millions d'âmes, a déclaré le ministre de la Santé Jaime Manalich.

Il a expliqué que cette mesure, notamment mise en oeuvre dans plusieurs quartiers où le confinement avait auparavant été levé, était rendue nécessaire par la découverte de de 2.260 nouveaux cas, dont 12 mortels, ces dernières 24 heures.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Jaime Manalich a par ailleurs annoncé le confinement obligatoire des personnes de plus de 75 ans dans les villes septentrionales d'Iquique et d'Alto Hospicio.

Le Chili a jusqu'à présent opté pour une stratégie de confinement sélectif face à la pandémie, le limitant aux zones les plus touchées.


►►► À lire aussi :  Coronavirus : le Chili confronté également à une sécheresse historique


C'est aussi le pays d'Amérique latine ayant fait subir le plus de tests - 14.000 par jour et environ 200.000 au total - à sa population pour détecter les personnes atteintes par le nouveau coronavirus.

 

Jaime Manalich, ministre chilien de la Santé ce 13 mai annonçait :

"La mesure la plus sévère que je dois annoncer, sur instruction du président de la République, est un confinement total dans le Grand Santiago."