Coronavirus au Canada : il faudra un test PCR et faire une quarantaine à l'hôtel en arrivant

Coronavirus au Canada : il faudra un tests PCR et faire une quarantaine à l’hôtel en arrivant
Coronavirus au Canada : il faudra un tests PCR et faire une quarantaine à l’hôtel en arrivant - © JUSTIN SULLIVAN - AFP

Ottawa va imposer aux voyageurs arrivant au Canada un test obligatoire et une quarantaine "à leurs frais" dans un hôtel pendant trois jours en attendant le résultat, a annoncé vendredi le Premier ministre Justin Trudeau.

En outre, dès dimanche, les vols entre le Canada et des "destinations soleil" comme les Caraïbes et le Mexique, seront suspendus jusqu'au 30 avril, a indiqué M. Trudeau, lors d'une conférence de presse.

A partir de la semaine prochaine, les vols internationaux ne pourront plus atterrir que dans quatre aéroports du pays: Vancouver, Toronto, Calgary et Montréal.

Le second test obligatoire PCR à l'aéroport sera exigé "le plus vite possible, en février" et s'ajoute au test négatif au Covid-19 datant de moins de trois jours pour pouvoir s'envoler pour le Canada.

Les voyageurs devront assumer le coût du test ainsi que celui des trois jours passés à l'hôtel désigné par les autorités, qui devrait "tourner autour de 2.000 dollars" canadiens (1.289 euros), a précisé Justin Trudeau.


►►► Lire aussi : Trois semaines à l'hôtel : la longue et coûteuse quarantaine hongkongaise


Si le test est négatif, les voyageurs pourront ensuite terminer leur quarantaine de deux semaines à leur domicile "mais avec des mesures de surveillance accrues", a-t-il dit.

Les voyageurs qui auront un test positif seront eux transférés dans un centre de la santé publique.

"Depuis le début de la crise, ma priorité c'est de protéger les Canadiens", a expliqué Justin Trudeau pour justifier le durcissement des mesures.

Il a reconnu que ces nouvelles mesures visaient à "décourager les voyageurs" et freiner la propagation des nouveaux variants du virus au Canada.

Depuis mars dernier, les voyageurs arrivant au Canada, qu'ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours afin d'éviter la propagation du coronavirus.

A cette date, le Canada avait fermé ses frontières internationales et déconseille depuis les voyages non-essentiels.

Le Canada connaît depuis décembre une forte accélération de la pandémie qui a notamment entraîné des reconfinements dans les deux provinces les plus touchées, l'Ontario et le Québec, et un couvre-feu nocturne pour cette dernière.

Vendredi, le pays recensait plus de 769.000 cas de coronavirus et 19.000 morts.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK