Coronavirus au Brésil : Rio de Janeiro rouvre ses plages, affirmant que le risque d'une seconde vague est faible

Rio de Janeiro a rouvert ses plages mardi, une étape de plus dans la levée progressive des restrictions de la ville brésilienne pour lutter contre le coronavirus, a rapporté mardi le portail d’information G1. Les habitants peuvent désormais ainsi louer des chaises et des parasols, des kiosques de vente peuvent être installés sur la plage et les vendeurs peuvent proposer des boissons alcoolisées. Il faut cependant encore observer une certaine distance sociale.

La métropole brésilienne avait déjà autorisé la baignade dans la mer, interdisant par contre les bains de soleil.

Assouplissement du confinement

D’autres restrictions ont également été assouplies, notamment celles concernant les pistes de danse, qui peuvent être exploitées en cas de respect de mesures de sécurité.


►►► À lire aussi : Coronavirus au Brésil : le deuxième pays le plus endeuillé au monde déplore plus 130.000 décès


Le maire Marcelo Crivella a affirmé que les contaminations de coronavirus étaient sous contrôle et que la probabilité d’une deuxième vague était faible.

Le Brésil sur le podium du Covid-19

Le Brésil a enregistré plus de 5,5 millions d’infections au coronavirus, ce qui en fait le troisième pays le plus touché au monde. Plus de 160.000 personnes y sont mortes.

Les autorités de l’État de Rio de Janeiro ont rapporté de plus de 119.000 contaminations et plus de 12.000 décès dans la ville du même nom.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK