Coronavirus : après trois mois de fermeture, les mosquées de La Mecque rouvrent aux fidèles ce dimanche

Le grand pèlerinage musulman annuel à La Mecque, le hajj, est prévu fin juillet
Le grand pèlerinage musulman annuel à La Mecque, le hajj, est prévu fin juillet - © Muhannad Fala'ah - Getty Images

Les mosquées de La Mecque, ville la plus sainte de l'islam située en Arabie saoudite, vont commencer à accueillir les fidèles à partir de ce dimanche après trois mois de fermeture en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé  ce vendredi la télévision d'Etat.

Le royaume, où le nombre de cas a notablement augmenté ces derniers jours, a pris des mesures de restrictions importantes pour contenir la propagation de la maladie Covid-19, en particulier à La Mecque.

"Les mosquées de la ville sainte vont commencer à rouvrir leurs portes aux fidèles dimanche après trois mois d'interruption en raison de la pandémie du coronavirus", a indiqué la chaîne publique Al-Ekhbariya, citant une décision du ministère des Affaires islamiques.

Le grand pélerinage est prévu fin juillet

Environ 1500 lieux de cultes se préparent à accueillir le public, selon le média gouvernemental, qui a diffusé des images d'employés désinfectant les sols et tapis. La décision intervient à quelques semaines du grand pèlerinage musulman annuel à La Mecque, le hajj, prévu fin juillet, les autorités n'ayant toujours pas annoncé leur intention de le maintenir ou l'annuler. Fin mai, les mosquées avaient rouvert dans tout le royaume, sauf à La Mecque, avec des règles strictes comme le respect de la distanciation physique lors des prières.

Pays arabe du Golfe le plus touché, l'Arabie saoudite a enregistré plus de 150.000 cas d'infections, dont près de 1200 décès dus à la maladie. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK